Sous-régions : une perspective encore plus locale

Carte des sous-régions du RLISS d’Érié St-Clair  En quoi consiste une sous-région? 

sous-régions du RLISSUne sous-région est une plus petite zone géographique à l’intérieur du territoire d’un réseau local d’intégration des services de santé.

Les RLISS établiront des sous-régions, soit de plus petites régions de planification au sein de leur territoire, pour les aider à mieux comprendre les besoins des patients à l’échelle locale, et d’y répondre. En examinant les tendances en matière de soins à une plus petite échelle, le personnel du RLISS pourra mieux déterminer les besoins de la communauté et d’y répondre. Le RLISS sera en mesure de faire en sorte que les patients de l’ensemble de la région du RLISS aient accès aux soins dont ils ont besoin, où et quand ils en ont besoin. 

Cette approche n’imposera aucune limite aux Ontariens lorsqu’ils prendront des décisions sur leurs soins et les sous-régions ne constituent pas un échelon supplémentaire de bureaucratie. 

Pourquoi les sous-régions sont-elles nécessaires? 
Les sous-régions permettront aux RLISS de mieux effectuer la planification et l’intégration des services de santé locaux, et d’améliorer leur rendement. Les sous-régions peuvent aussi permettre aux RLISS de mieux relever et saisir les besoins d’une population diversifiée, qu’ils soient de nature culturelle, linguistique ou autre, et d’aider notre système de santé à mieux répondre à ces besoins.   

Comment justifier la création de sous-régions?
À l’heure actuelle, chaque RLISS compte sur son territoire approximativement de 1 à 2 millions d’Ontariens, ce qui rend ces régions populeuses et diversifiées. Lorsqu’on planifie les soins à l’échelle sous-régionale, les plus petites sous-régions permettent de voir la perspective locale, ce qui aidera aux RLISS à mieux répondre aux besoins des patients à l’échelle locale.    

La perspective locale fera en sorte que les patients pourront accéder aux services de santé dont ils ont besoin plus près de leur lieu de résidence. Les sous-régions ont été établies en fonction des tendances actuelles en matière de soins et visent une approche plus locale. Cette approche permettra de mieux desservir les Ontariens parce que les services reflèteront les besoins uniques des patients et des communautés.
Pour répondre aux besoins distincts en matière de santé d’une communauté et fournir des soins ciblés aux patients de cette communauté, il faut adopter une approche personnalisée.  

Comment les sous-régions ont-elles été délimitées? 
Les sous-régions ont été délimitées grâce à une collaboration de longue date avec les RLISS, des consultations avec les fournisseurs locaux de services de santé, l’examen des tendances en matière d’aiguillage des patients, y compris des renseignements disponibles lors de l’élaboration de l’approche des soins coordonnés des maillons santé visant à mieux desservir les patients ayant des besoins élevés.   

Les sous-régions créeront-elles plus de bureaucratie?
Non. Les sous-régions constituent un outil de planification, et ne sont pas un échelon supplémentaire de bureaucratie. Certaines sous-régions sont en place depuis plusieurs années. Elles ont été établies en fonction des tendances en matière de soins afin de permettre aux planificateurs des soins de santé et aux fournisseurs de services de santé de mieux cerner les besoins en matière de soins des communautés locales et d’y répondre. Elles permettent aussi aux patients d’accéder aux soins dont ils ont besoin, au moment et à l’endroit dont ils en ont besoin. Les sous-régions ne sont pas des frontières et n’imposeront pas de restrictions aux Ontariens lorsqu’ils prendront des décisions sur leurs soins 

Où sont les sous-régions du RLISS d’Érié St-Clair? 
Le RLISS d’Érié St-Clair a établi six sous-régions  :

  • Windsor
  • Tecumseh Lakeshore Amherstburg LaSalle 
  • Essex South Shore
  • Chatham City Centre
  • Rural Kent
  • Lambton

Ressources